AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La combustion spontanée

Aller en bas 
AuteurMessage
L'ange Blanc
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: La combustion spontanée   Lun 29 Jan - 12:37


La combustion spontanée.

Dans le phénomène fréquemment attesté de la combustion humaine spontanée, le corps d’un individu s’enflamme et brûle, sans contact décelable avec une source de feu extérieur.
Des cas de combustion humaine spontanée sont signalés dans des rapports médicaux dès le 17è siècle.
La médecine moderne, dans sa grande majorité, nie la notion de combustion spontanée. Entre les sceptiques qui usent d’arguments très rationnels mais peu satisfaisants et les partisans de la combustion spontanée qui y voient une manifestation surnaturelle, le débat est vif mais souvent peu constructif.
Comme toujours, j’ai abordé ce dossier sans a priori en essayant d’effectuer une synthèse des faits connus.

la combustion vrai ou faux ???? voici quelques exemples que j ai trouver vous pouver nous dire ce que vous en penser.


Les cas célèbres de combustion spontanée

Il est impossible de relater tous les cas mais certains sont particulièrement intéressants. J’ai choisi des cas consignés au 20è siècle car ils me semblent moins sujet à controverse et ont fait l’objet de rapports officiels.

1938 : Mrs.Mary Carpenter périt lors d’une croisière au large de Norfolk sous les yeux de son mari et de ses enfants.
Engloutie dans les flammes, elle fut en un instant réduite à l’état de cadavre carbonisé. Personne d’autre ne fut brûlé et le bateau ne subit aucun dégât.

1952 : Une voisine appela les pompiers en voyant de la fumée sortir de l’appartement de Glen B.Dennery (Louisiane). Les pompiers trouvèrent le corps en feu.
Le lieutenant des pompiers déclara :

« L’homme gisait sur le sol, derrière la porte, dans un buisson de flammes. Dans la pièce, absolument rien d’autre ne brûlait. L’homme était mort. J’ignore ce qui permettait au feu d’être si intense. »

Cet homme ne fumait pas et aucune trace de liquide inflammable n’a été retrouvée.

Mais, le plus surprenant dans ce cas c’est que la victime s’était ouverte les poignets ; on retrouva le couteau ensanglanté dans la cuisine. Denney était déprimé. On supposa donc qu’il s’était suicidé en se coupant les deux artères puis brûlé pour plus de sûreté.
Malheureusement, les faits réfutaient cette conclusion. En effet, aucun bidon d’essence ne fut retrouvé et même pas une boite d’allumettes.

1953 : Le corps de Waymond Wood fut découvert « noir et grillé » sur le siège avant de sa voiture fermée en Caroline du Sud.
Il ne restait presque plus rien de l’homme. La voiture était intacte à part le pare-brise boursouflé et affaissé par l’intensité de la chaleur.

Combustion inexpliquée en 1966. Le Dr John Irving Bentley a été retrouvé au milieu des restes calcinés de sa poussette d'infirme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystere.easyforumpro.com
 
La combustion spontanée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Info] Petite définition et hypothèse de la combustion spontanée.
» Combustion spontanée : un homme s’embrase subitement dans une gare suédoise
» La combustion spontanée
» Un cas de combustion spontanée en Oklahoma ?
» Une combustion spontanée à Toul ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mystere et phenomene paranormaux :: Sujet sur les situations Mysterieuses, les Phénomènes Etranges, et les Esprits :: Phénomènes !!-
Sauter vers: