AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Exorcisme : face aux démons

Aller en bas 
AuteurMessage
Spectre
Invité



MessageSujet: Exorcisme : face aux démons   Dim 2 Oct - 5:12

Pratique religieuse, voir magique, très ancienne, l'Exorcisme- ou l'art de chasser le diable, les démons et autres esprits possesseurs- demeure toujours en usage chez la plupart des peuples de la terre, toutes cultures confondues.

Chez les Grecs, les Romains, les Juifs et les premiers Chrétiens, la maladie était très souvent considérée comme une possession du corps par une entité maléfique. Dans la mythologie antique, le mot " daimon" (démon) désignait les puissances intermédiaires entre les Dieux et les hommes. Selon le christianisme primitif, la faculté de chasser les démons était un don que, de nos jours, nous appelerions le "charisme"...
Dans le vocabulaire chrétien moderne, le démon est un ange déchu, le plus beau de tous les anges.... le Diable, Lucifer ou même Satan...

Le nouveau Testament l'affirme : Jésus guérissait les malades en chassant de leur corps les démons responsables de leur mal. Il transmit alors ce don à ses disciples. Le christianisme, devenu religion officielle de l'Empire, hiérarchisa l'Eglise et structura ses dogmes. La démonologie devint un domaine d'étude distinct de la théologie, ayant ses spécialistes que l'on nomme les Démonologue. Cette science traite des démons, incubes et succubes, de leur existence, de la relation avec la divinité, de leur activité dans le monde, des moyens à mettre en oeuvre pour s'en proteger ou les chasser...
A partir du 5e Siecle, l'Eglise confiait l'Exorcisme aux frères mineurs qui jusqu'en 1972, année où Paul 6 le supprima.....

1) Les prêtres exorcistes......

De nos jours, l'Eglise catholique à confié aux évêques la gestion du très délicat problème posé par la posséssion et son corollaire, l'Exorcisme.
Car le phénomène de la posséssion, fréquement observé au Moyen Age, n'a non seulement pas diparu, mais, après avoir reculé pendant plusieurs décennies, il semble proliférer à nouveau.

Ainsi en France, dans chaque diocèses, l'evêque défère la fonction d'éxorcisteà une prêtre choisi pour sa foi sans faille, l'excellence de sa science théologique, son extrème prudence et la pureté de ses moeurs.

L'Eglise romaine interdit en principe toute pubicité accordée aux cérémonie. Les prêtres autorisés exercent leur fonctions à huis clos, dans un sanctuaire réservé à cet éffèt, où, très rarement au domicile de la personne concernée.

L'Eglise orthodoxe, les Eglises réformées, luthériennes notamment, ont conservées l'Exorcisme dans leur rituel, de même quele Judaïsme ou l'Islam.

En marge des Eglises officielles, il existe aujourd'hui des courants religieux tels que le Renouveau charisme (catholique) ou l'Eglise gallicane-- pour ne citer que les plus connus, dont les prêtres pratiquent l'Exorcisme de manière courante, parfois publiquement, au cours de spectaculaires messes putificatrices.

Des gourous, des adeptes de sectes et de mouvements ésotériques, voire des guerisseurs, des voyants et des sorcières, profitant de la réserve de l'Egliseà l'égards du Diable et des démons, se sont librement autoproclamées "exorciste".. Dès lors, ils exercent à titre vénal et à grand renfort de publicité, l'art très lucratif de chasser les démons, de purifier les maisons ou d'exorciser les malades qui se croient possédés ou bien victimes du mauvais sort. Ces empiristes s'inspirent le plus souvent de rituels, des prières et de pentacles protecteurs de l'abbé Julio (1844-1912), un personnage très curieux, resté en marge dans l'Eglise.....


2) Déroulement d'une séance.......

La théologie catholique considère la possession comme l'état de l'être sous l'emprise physique et mentale d'un ou de plusieurs démons. Mais la distinction entre le véritable possédé et les hallucinations de celui qui se croit possédé est difficile à établir. Avant même d'entreprendre un Exorcisme, le prêtre doit donc s'assurer que le sujet est vértitablement "habiter" par une puissance démoniaqueet non atteint d'hystérie, affligé d'un délire de persécution ou d'une autre pertubation purement psychique..

L'Eglise retient trois critères comme signes d'une véritable posséssion :

1- L'expression orale du sujet dans des langues inconnues ...............La Xénoligie....
2- La connaissance de choses cachées, de secret connus seulement de l'officiant ...........Voyance....
3-La force physique hors du commun....

L'Exorcisme de l'Eglise catholique est une cérémonie impressionnante et spectaculaire qui comporte onze actes codifiés par le Rituel romain donc voici les principales etapes.....

Le prêtre exorciste est généralement assisté par un ou deux assistants ecclésiastiques, car un exorcisme n'est jamais une cérémonie de tout repos. Il arrive que les démons se rebiffent et recourent à des violences extrèmes, par l'intermediaire du sujet qu'ils ont investi.

C'est très souvent un véritable combat corps à corps que le prêtre doit livrer aux démons. Au début de l'Exorcisme, le prêtre s'approche du sujet possédé qui se trouve à genoux ou allongés sur un lit, en recitant la litanie des saints tout en aspergant d'eau benite : L'Exorcisme emprisonne alors le cou du malade de son étole violette, avant de reciter le Psaume 24 :

"Ô Dieu ! Sauve-moi par ton nom,
Et rends-moi justice par ta puissance !
Ô Dieu ! Ecoute ma prière,
Prête l'oreille aux paroles de ma bouche !"

Puis le prêtre ordonne au démon de comparaître, de se présenter, de decliner son identité que qu'il n'accepte de faire le plus souvent qu'en torturant physiquement le possédé qui se débat et hurle.

Aux stades suivants, l'officiant récite des passages de l'Evangile proclamant la divinité et la puissance du Christ, ce qui incommode le ou les démons possésseurs et dechaîne leur fureur.

Ces derniers manifestent alors leur courroux par la bouche du sujet, en proférant d'ignominieuses insultes, d'affreux jurons et ne poussant des cris épouvantables.
Sans ce laisser impréssionner, le prêtre étend sa main droite sur la tête du possédé en récitant une prière préparatoire puis entreprend la lécture du premier exorcisme du rituel romain appelé exorcisme de Satan.
Puis suive des prières et des bénédictions.

La plus part du temps, le possédé reste prostré, hébété, le corps parcouru de frissons, le prêtre attaque alors la deuxième Exorcisme destiné à chasser le " vieux serpent".
Le possédé s'agite, sa bouche, eructe ces insultes et des outrages en différentes langues, très souvent en Latin, en Grec, en Hébreux.......
A ce stade, l'exorciste sait a qui il a affaire, quel démon habite le malade.
Après une invocation solenelle adressée à Dieu, à Marie, à Jésus et à tous les Saints, il saisis le cricifix et prononce d'une voix forte, assurée les paroles sacramentales du troisième et dernier exorcisme du rituel.

Il arrive que le démon s'en prenne alors violament à l'exorcisme et à ses assistants et pour démontrer l'etendu de son pouvoir il se met à debiter par lea bouche du possédé les secrets intimes et les plus inavouables des personnes présentes...
Parfois un prêtre mal préparé à sa tâche et impressionné lâche prise et renonce à son ministère et tout est à recommencer.

Mais il faut bien l'admettre, l'exorcisme ne réussit pas à tout les coup, c'est souvent une épreuve à longue haleine pouvant nécessiter de nombreuses séances sur des mois voir même plus.

Quand tout ce passe bien, le sujet expulse par sa bouche le ou les démons qui l'habitent, dans une suite de râles, de grondements, de vives douleurs.
Libéré, le sujet reste longtemps hébété, prostré, tandis que le prêtre achève la cérémonie en psalmodiant un chant liturgique et une prère d'action de grâces.................
Revenir en haut Aller en bas
L'ange Blanc
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Exorcisme : face aux démons   Dim 2 Oct - 12:22

merci pour sujet sur l'exorcisme c est un tres bon texte pour moi c est le seul sujet dans le paranormal avec lequel j ai du mal franchire le pas , alors je compte sur toi si tu veut bien pour en parler a nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystere.easyforumpro.com
jeni69150

avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Exorcisme : face aux démons   Dim 23 Oct - 11:05

trés bon sujet sur l' exorcisme merci a toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arakis
Invité



MessageSujet: Re: Exorcisme : face aux démons   Dim 23 Oct - 12:26

Je ces pas si parmi vous vous avez eu l'occasion de voir ce ce film culte ( L'exorciste ) mais il résume parfaitement le texte de Spectre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exorcisme : face aux démons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exorcisme : face aux démons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» démons, djinns.... ou sont les limites?
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?
» Comment faites-vous face à vos démons une fois opérée ?
» (1997) BOEING SUISSE FACE A UN OVNI
» L'Exorcisme dans l'église

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mystere et phenomene paranormaux :: Sujet sur les situations Mysterieuses, les Phénomènes Etranges, et les Esprits :: Phénomene religieux !!-
Sauter vers: